Restriction d'eau face à la sécheresse - Nouvelles mesures

Le préfet de Loire-Atlantique a  annoncé de nouvelles mesures  de restrictions d'eau  face à la sécheresse. La commune passe au niveau de l'alerte renforcée.

Les pluies des dix derniers jours et la baisse des températures constatées sur la Loire-Atlantique et, plus généralement, sur le bassin de la Loire se traduisent par la remontée des niveaux d’eau dans la Loire et les cours d’eau du département.
Par conséquence, le préfet lève les mesures de restrictions sur les prélèvements sur le réseau d’eau potable sur tout le département.

Les cours d’eau ne réagissent pas tous aussi rapidement suite aux dernières pluies. Ainsi, les mesures de restrictions pour les prélèvements réalisés dans les cours d’eau, leurs affluents et les nappes d’accompagnement, sont adaptées en fonction des niveaux de gestion définis pour chaque bassin versant.

L’amélioration significative du débit de la Loire, principale ressource du département pour la production d’eau potable, permet notamment de lever l’ensemble des restrictions pour les prélèvements réalisés sur le réseau public d’alimentation en eau potable, sur tout le département, quel que soit le niveau de gestion.

Le préfet de la Loire-Atlantique invite toutefois chacun à éviter tout gaspillage et à maîtriser sa consommation d’eau.

Les prélèvements réalisés dans les cours d’eau, leurs affluents et les nappes d’accompagnement restent encadrés par les dispositions de l’arrêté cadre sécheresse du 1er juillet 2019, en fonction du niveau de gestion constaté sur chaque bassin versant.

Sont classés en alerte, le bassin de l’Erdre Amont, le bassin de la Loire (précédemment classé en alerte renforcée) et le Bassin de la Sèvre Nantaise (précédemment classé en crise).

Est classé en alerte renforcée, le bassin de la Vilaine alors qu’il était précédemment classé en crise.

Sont classés en crise, les bassins versants des côtiers bretons, de la Logne/Boulogne/Ognon, l’Erdre aval, les affluents Nord et Sud Loire, le bassin Brière-Brivet et l’Oudon.

Téléchargement de l'arrêté Préfectoral

Cet arrêté cadre s’applique à l’ensemble des usages de l’eau : eau superficielle, eau souterraine et réseau d’eau potable à l’exception des usages prioritaires ou des usages pour lesquels l’origine de la ressource est déconnectée du milieu aquatique à l’étiage. Vous trouverez l'ensemble des usages de l'eau dans l'arrêté ci dessous.

L' arrêté "Cadre" est consultable à l'accueil de la mairie.